mobirise.com

JUIN 2016

Étude phaléristique du maréchal Gueorgui Konstantinovitch Joukov : l’homme qui a vaincu les généraux d’Hitler

par Olivier MENUT

JOUKOV, IMMORTALISÉ PAR DES PORTRAITS OFFICIELS

Archétype du héros militaire Soviétique, la propagande communiste rivalisera d’ingéniosité pour valoriser ce « tombeur » des armées nazies et à l’image d’un Patton, le maréchal Joukov sera très souvent représenté en portrait officiel par le régime, comme modèle pour le peuple russe.
Les peintres officiels du mouvement artistique du « Réalisme Socialiste Soviétique », mis sous la tutelle stalinienne dès 1932, seront mobilisés pour peindre ce superbe soldat, véritable « reitre », avec ses nombreuses distinctions portées « à la russe », c’est-à-dire sur toute la poitrine.

Différents portraits à l’huile du Maréchal Joukov après-guerre avec ses nombreuses décorations. Au milieu, le fameux portrait peint en 1945 par le peinte russe Pavel Korin (1892-1967)

LES DECORATIONS RECUES PAR LE MARECHAL JOUKOV

Nous présentons maintenant une étude exhaustique des décorations reçues par le maréchal Gueorgui Konstantinovitch Joukov tout au long de sa carrière militaire et politique. Au total, celui-ci aura reçu 73 décorations, dont 43 Soviétiques et 30 étrangères (France, Grande-Bretagne, Etats-Unis d’Amérique, Pologne, Mongolie, Bulgarie, Italie, Yougoslavie et Tchécoslovaquie, etc…).


Photographie du maréchal Joukov prise juste après 1945 si l’on en juge à ses décorations et notamment au fait qu’il n’ait pas encore été décoré de la 4ème étoile de l’ordre du Héros de l’Union Soviétique (1953), du 4ème ordre de Lénine (1956) ou du 3ème ordre du drapeau rouge (1949).

DETAIL DES DÉCORATIONS DU MARECHAL JOUKOV

Les tableaux ci-dessous récapitulent toutes les décorations de Joukov selon le principe suivant : 


Tout d’abord le numéro de la décoration, que l’on retrouve sur la photo précédente, puis l’appellation de la décoration (traduite en français, car elle peut avoir un nom sensiblement différente en russe), la date de création de la décoration, la photo de la décoration et de son ruban et enfin les dates de réception de ces distinctions par Joukov. 


L’initiale « NP » signifie que cette médaille n’apparait pas sur le portrait photographique ci-dessus, soit parce qu’il ne portait plus ces décorations (Ordre de Saint-Georges notamment) ou soit par ce qu’il ne les avait pas encore reçues (notamment lors de sa réhabilitation politique en 1956).


DECORATIONS QUI APPARAISSENT SUR LE TABLEAU DU MARECHAL JOUKOV
MEDAILLES ET ORDRES SOVIETIQUES QUI N’APPARAISSENT PAS SUR LE PORTRAIT


MEDAILLES ET ORDRES ETRANGERS


Epée d’honneur en or, reçue par le Maréchal Joukov le 22 janvier 1968

EN CONCLUSION

L’étude des décorations du maréchal Joukov nous invite à une véritable promenade phaleristique dans les nombreuses décorations créées par l’URSS à l’occasion de la Grand Guerre Patriotique. 


Encore aujourd’hui le régime Russe rend régulièrement hommage à cette grande figure militaire et notamment en créant l’ordre de Joukov en 1994. 


Mais cela fera l’objet d’un prochain article !

Insignes de Maréchal Soviétique

Récapitulatif des décorations du Maréchal Joukov

Partager cette page

S'abonner à « Sans Frontières »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter