Mobirise Website Generator

MAI 2015

Remise du Prix international au nom de l’académicien GLOUCHKO

La réunion élargie du Conseil de développement de l’Université Nationale Technique de Donetsk (UNTD) a été consacré à la remise du Prix international au nom de l’académicien GLOUCHKO pour la popularisation des sciences. L’académicien Valentin GLOUCHKO est un des plus grands concepteurs de moteurs de fusées.

Monsieur Igor KOSTENOK, Ministre de l'éducation et des sciences, et Alexandre GLOUCHKO, Général de brigade, fils de l’académicien GLOUCHKO et l’initiateur de cet événement, ont assisté à cette réunion.

Le Ministre de l'éducation et des sciences a souligné la signification de sciences à notre vie. Au nouvel État et aux nouvelles conditions on peut réaliser les plus ambitieux projets. Le gouvernement ouvre la voie non seulement à l’organisation du processus didactique mais aussi aux recherches scientifiques. À ses décennies glorieuses, parmi les centaines de milliers d'ingénieurs l’UNTD a breveté les centaines des chercheurs de haut niveau qui ont formé la gloire scientifique de l’ex-Union Soviétique et de l’Ukraine, et maintenant font tout pour que la République Populaire de Donetsk brandisse haut le drapeau des sciences.

Monsieur le Recteur de l’UNTD a ajouté à cela qu’il n’existe pas d’université performante sans sciences et il n’y aura pas d’avenir performant sans sciences surtout dans notre région qui est industriellement saturée. C’est pourquoi aujourd’hui nous devons regarder vers l’avenir innovant, industriellement saturé et postindustriel. Nos performances et nos écoles scientifiques existantes sont la garantie de ce que sera cet avenir. Monsieur Alexandre ANOPRIENKO a rappelé quelques faits concernant le passé scientifique de l’UNTD. Par exemple, à l’échelle de l’Union Soviétique, les étudiants de l’UNTD ont été couramment dans le top trois-cinq parmi d’autres écoles supérieures par rapport à la quantité de prix pour les recherches scientifiques. Actuellement aussi nos étudiants continuent de briller par leurs réalisations. Notre université participait très activement à pratiquement tous les grands projets de l’Union Soviétique. Parmi nos nombreux projets, il y avait les projets liés avec la navette spatiale récupérable « Bouran ». Certaines de nos chaires avaient 90% de recherches scientifiques secrètes, c’est pourquoi beaucoup l’ignorent malheureusement. D’autres chaires avaient le financement égal au financement des grands centres de recherche. Les produits très intéressants ont été élaborés et certains restent aujourd’hui encore d’actualité. Malgré les difficultés des 25 dernières années pour la science à l’université, ces traditions n'ont pas été oubliées. Par exemple, il y a la contribution de nos chercheurs scientifiques qui ont été gratifiés pour ces élaborations.

Puis Alexandre GLOUCHKO a remis le Prix international au nom de l’académicien GLOUCHKO à l’UNTD pour les recherches scientifiques pluriannuelles et la formation de cadres très qualifiés en mines, en géologie, en métallurgie, en génie mécanique, en radiotechnique et d’autres domaines de sciences, pour la couverture de ses activités dans les publications scientifiques et de vulgarisation scientifique.

Durant son intervention Alexandre GLOUCHKO a noté qu’il ne pouvait pas à cet instant comprendre ce qui se passe en ville : le contraste de la guerre et de la situation de ligne de front qui influe très fortement sur la connaissance et la change dans certain aspect. Il ne reste qu’une question : « Comment on peut supporter tout cela ? ». En fait ceci est l’exploit que personne ne verra jamais, s’il ne venait pas ici et ne regardait pas ce que les gens font à Donetsk. Il y a une notion de la ville héroïne qui est attribuée à une ville pour ses mérites, mais Monsieur GLOUCHKO a proposé encore une notion – c’est la ville de héros où tous les habitants sont les héros. Cette notion doit être plus importante que la ville héroïne. Pour toute histoire de la Grande Guerre Patriotique il n’y a qu’une seule ville à qui on peut attribuer tel nom, qui était dans le blocus, qui a tenu le coup, qui n’a pas cédé et qui a triomphé – c’est Leningrad. Donetsk et Lougansk peuvent aussi avoir ce nom. Cette idée Alexandre GLOUCHKO a discuté cette question au Héraut d’ État à Saint-Pétersbourg car Donetsk a triomphé et a tenu le coup. La guerre devient sacrée quand les gens, qui défendent son pays natal, commence à défendre non seulement son pays mais ses familles et ses enfants. À Moscou, la plupart de gens sont prêts à aider, s’ils peuvent, même un peu, mais aider.

L’UNTD grâce exceptionnellement à son travail après tant d'années d'existence a acquis ce Prix et maintenant peut vraiment considérer appartenir à l’élite. Parmi toutes les organisations qui ont ce Prix – elle est le premier établissement d’enseignement.

Monsieur le Général de brigade instruit les crimes historiques. Il a 11 livres consacré à l’histoire du costume et uniforme militaires, à l’histoire de la cosmonautique, à l’histoire de la vie et des activités du maréchal TOUKHATCHEVSKY. Aussi il est le bibliographe de Monsieur LANGUEMAK, concepteur de la fusée non guidée « Katioucha », qui était l’ami proche de son père et qui est né en Donbass, à Starobelsk. Il est doublement symbolique que le premier établissement d’enseignement, à qui le Prix de l’académicien GLOUCHKO est attribué, se trouve en région natale de son ami proche Monsieur LANGUEMAK.

Monsieur GLOUCHKO a invité tout le monde au cycle de ses cours. En conclusion il a dit que l’esprit et la culture qu’il sent ici, à Donetsk, doivent venir en Russie et l’aider à se changer. Cette influence doit provoquer l’examen de conscience. Pas étonnant qu'ils disent que la bataille pour la Russie se passe ici, à Donetsk, et le plus important que non seulement pour la Russie physique mais pour celle morale et spirituelle aussi. Et c’est encore un exploit dont personne ne mesure encore la force. La renaissance spirituelle viendra aussi du Donbass.

Partager cette page

S'abonner à « Sans Frontières »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter