drag and drop website design software

MAI 2015

Photographe des Pays-Bas à Donetsk

La Fête du 9 mai, du Jour de la Victoire de la Grande Guerre Patriotique, à Donetsk était très grandiose et très touchante : la célébration des vétérans, les cérémonies de mémoire, le défilé militaire, la marche du «Régiment immortel» avec les portraits des héros de famille participant à la guerre et beaucoup d’autres événements ont été prévu à ce jour.

Nous avons eu de chance de faire la connaissance de Monsieur Pierre CROM, photographe des Pays-Bas, qui nous a présenté les belles photos de cette fête et a répondu à quelques-unes de nos questions.


- Autant que je sache vous êtes photographe d’origine française mais habitant au Pays-Bas. Parlez de vous, s’il vous plait.

- Je suis né en France et habite aux Pays-Bas depuis 28 ans. J'ai étudié la photographie à l'Académie Royale des Beaux-Arts à La Haye jusqu'en 1995 avant de travailler comme photographe.


- Quelles photos sont les plus importantes pour vous ?

- Mon travail sur la catastrophe du vol MH17 a été très intéressant. Je suis arrivé à Donetsk le 17 juillet 2014 au matin et la catastrophe a eu lieu l'après-midi. J'étais un des premiers photojournalistes sur les lieux de la catastrophe, 2 heures après le crash. C'était horrible de voir toutes les victimes dans les champs de Grabovo, parfois encore attachés sur leurs sièges.

http://pierrecrom.nl/mh17


- Pourquoi vous avez décidé de venir à Donetsk ?

- Je suis à Donetsk pour continuer de documenter la crise au Donbass. J'ai commencé mon travail en Ukraine en février 2014 ou j'ai photographié le procédé de l'annexion de la Crimée par la Russie. Puis par la suite le début de la guerre à Slaviansk.

http://pierrecrom.nl/crimea


- Que signifie pour vous le Jour de la Victoire, le jour de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe ?

- Ce jour est la fin d'une période dramatique pour l'Europe et le Monde entier. C'est le jour de la victoire sur le Nazisme. La Russie a eu un rôle majeur dans la libération de l'Europe. Il ne faut pas oublier notre histoire commune. La guerre dans le Donbass me rappelle cette page sombre de l'histoire. Des milliers de civils innocents ont perdu la vie depuis le début du conflit en Ukraine.


- Est-ce que vous avez visité la Fête de la Victoire à Donetsk. Si oui, quelles sont vos impressions ? 

- L'ambiance était festive aujourd'hui. Beaucoup de gens sont restés regarder le défilé militaire malgré la pluie et le danger, les positions ukrainiennes ne sont qu'à 15 KM du centre de Donetsk. J'ai surtout pensé aux victimes innocentes de la guerre au Donbass, aux civils terrés dans les caves, aux malades sans médicaments, aux soldats sur le front. La population du Donbass est en danger de mort, il faut absolument que cette guerre cesse au plus vite.

Partager cette page

S'abonner à « Sans Frontières »


Saisissez votre adresse mail dans l'espace ci-dessous : c'est gratuit et sans engagement

Nous contacter